La fusion collective

La fusion collective, c’est un problème social. 

Toute l’histoire humaine, observée sous sa dynamique évolutive, se caractérise par le souci de créer, pour l’individu, une liberté autonome au sein du collectif, liberté considérée soit comme lui appartenant de droit naturel, soit comme un don que lui attribue le collectif.

De cette recherche de liberté extérieure proviennent les différentes formes de démocratie que nous connaissons. (Le terme démocratie vient du grec ancien: demos, grec.: le peuple; kratein, grec.: régner, donc ‘règne du peuple’). Quand tout le monde est seigneur, on peut se demander qui sera serviteur?

La question est de nos jours prise comme une provocation, mais l’étymologie du mot démocratie ne permet pas de comprendre si le règne du peuple englobe aussi la liberté du peuple. L’un semble aller avec l’autre, mais ce n’est pas aussi évident que cela. L’histoire des révolutions politiques et sociales a montré que le règne du peuple se transforme malheureusement presque toujours en tyrannie du peuple, ce qui aboutit à moins de liberté individuelle. Continue reading